Bien qu’étant un document couramment produit dans la profession, dresser un devis chantier n’est pas toujours chose aisée pour un artisan. Afin de vous y aider, nous vous proposons ici un petit mode d’emploi.

Penser à toutes les mentions obligatoires

Le devis chantier doit contenir certaines mentions obligatoires pour être véritablement considéré comme tel. Doit figurer dans le devis les noms et prénoms du client, l’identification, la quantité et le coût des matériaux et autres produits, le coût de la main d’œuvre, la date de début et de fin des travaux, les modalités de livraison du chantier et de paiement de la prestation effectuée, mais aussi les noms et prénoms de l’artisan et son numéro d’identification. Si une assurance professionnelle est exigée eut égard au domaine d’activité, les coordonnées de l’assureur doivent être données.

Attribuer un numéro et une date de validité au devis chantier

Dans votre activité, vous serez amené à dresser plusieurs devis chantier. Il serait en conséquence astucieux de les numéroter pour pouvoir facilement vous retrouver au cas où. Aussi, il est important d’accorder une période de validité à vos différents devis et de le mentionner. En laissant un délai précis au client, vous êtes plus à même de savoir quels sont ceux avec lesquels vous pourrez travailler et ceux avec lesquels ce ne sera pas possible.

Le devis chantier est un document important, qu’il faut dresser avec un certain soin. Aussi, pensez à en faire deux exemplaires, un pour votre client et l’autre pour vous.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.